ACTIVITéS

  

J'y étais !

Le goût des autres III - Vendredi 17 mars 2017

 

"Bénévole à la MJC de Palente depuis quelques années, j'ai participé à la soirée le 'Goût des autres' du 17 mars, accompagnée de ma fille Maïa.
Nous avons beaucoup apprécié cette soirée sympathique et ludique, vraiment bien animée. Tous les ingrédients pour passer un bon moment étaient au rendez-vous : de la convivialité, de la bonne humeur et du rire, un buffet copieux et appétissant.

Nous avons particulièrement aimé le 'Trivial Pursuit' géant : à chaque bonne réponse trouvée, un ballon gonflé à l'hélium était accroché à une petite 'MJC de Palente' en carton pour essayer de la faire décoller. La soirée a été l'occasion de faire connaissance avec d'autres bénévoles, et de réaliser qu'ensemble, avec nos savoirs-être et nos savoirs-faire, nous contribuons à faire vivre cette MJC dynamique et riche en propositions.

Nous avons passé une bonne soirée et nous remercions l'ensemble des acteurs qui ont rendu possible l'événement 'Le Goût des autres' 2017."

 

- Texte de Claire BOBILLIER, bénévole à la MJC
- Crédits photos 
: Muriel CUENOT

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

Ciné-concert "Autour de Chaplin", les 11 juin et 13 novembre 2016

 

"Au mois de mars 2016, j'ai reçu de Muriel Cuenot, responsable de l'Ecole de musique de la MJC Palente, où j'apprends la flûte depuis trois ans, une lettre d'information : un concert allait être donné au mois de juin, à l'occasion de l'inauguration d'une œuvre de land'art, un portrait géant de Charlie Chaplin, sur l'aérodrome de Thise. Le concert serait un ciné-concert : un orchestre jouerait pendant la projection d'un film muet de Chaplin. L'orchestre serait constitué, pour l'occasion, de musiciens des écoles de musique de la MJC Palente, de l'EMICA de Frasnois, du Conservatoire de Besançon et, également, de musiciens indépendants. Serais-je partante pour intégrer cet orchestre ?

Les partitions sont arrivées dans ma boîte mail, ainsi que des fichiers MP3 et MP4, pour le film et la musique ; la flûte n'avait pas quitté la maison, tous les ingrédients étaient rassemblés, je devais me mettre au travail : visionnage du film avec la musique de Sofiane Messabih, écoute de l'enregistrement de la musique, déchiffrage de dix pages de partition ... J'étais très motivée, j'allais enfin jouer au sein d'un orchestre et j'étais conquise par la musique de Sofiane !

Je me suis rendue, enfin, à une répétition de " The Floorwalker ". L'orchestre se composait de plus de soixante jeunes musiciens, avec des instruments aussi variés que des trompettes, des bassons, des trombones, différentes sortes de saxophones, une quinzaine de flûtes, des percussions, des clarinettes, des hautbois, etc. Dès le début, cela a été un véritable tremblement de terre : le chef Laurent Silvant a seulement dit " The Terry Theme, on y va " et à son signal tous les autres se sont mis à jouer ! Il s'agissait d'un morceau composé par Charlie Chaplin, qui serait joué avant le film. La partition venait d'être distribuée, comment avaient-ils fait ???
Après ce premier choc est venu celui de la musique que j'avais travaillée : je n'ai pas pu savoir si j'émettais un son ou non, j'entendais les trompettes devant lesquelles j'étais placée et aussi l'armée des flûtes autour de moi, mais ma propre flûte, que faisait-elle ? Au cours de cette répétition, mon jeune voisin flûtiste, très attentif, m'a souvent aidée à me repérer sur la partition, à savoir à quel moment les flûtes, qui s'étaient tues, allaient recommencer à jouer...

Voici venu le concert du 11 juin ! Petite déception : le temps est beaucoup trop humide, il faut s'abriter dans la salle des fêtes de Thise. La salle est pleine, les chefs Laurent et Gilles, le compositeur Sofiane, l'organisatrice Muriel, les musiciens, tous sont prêts. Laurent est face aux musiciens et à l'écran ; les musiciens tournent le dos au film. Tout va alors très vite. L'orchestre joue " The Terry Theme ", puis voici venu le moment du film. C'est très beau, j'entends la musique. Je pense produire quelques notes à bon escient au cours de quelques passages lents ; pour le reste, j'essaie de suivre, je connais la partition, mais tout va trop vite dans ce film... Après le film, Gilles dirige un autre morceau, " Je cherche après Titine ", extrait de la musique d'un autre film de Chaplin. Les applaudissements retentissent déjà ! Le concert est très réussi, les 600 personnes présentes sont ravies.

Au mois d'août, je reçois un nouveau courrier de Muriel : nous avons beaucoup de chance, un nouveau ciné-concert Chaplin va avoir lieu, le 13 novembre aux Auxons.

Les retrouvailles avec la partition de Sofiane ne sont pas réjouissantes : il ne me reste pas grand-chose des balbutiements que j'avais obtenus en juin ; à la répétition j'ai l'impression de découvrir cette musique ; les passages rapides me sont encore interdits et je suis trop décontractée dans les passages lents et simples ; l'inévitable se produit : les flûtes jouent seules un petit passage qui ressemble un peu à la sirène des pompiers, il faut jouer trois notes six fois de suite, je les joue sept fois ... Notre chef Laurent précise fermement: " Celui qui a fait ça ne le fera pas demain ! ". Je me suis quand même un peu familiarisée à nouveau avec cette partition et j'ai constaté que je pouvais participer à quelques mouvements rapides en jouant quelques-unes des notes au bon moment ...

Le concert est encore plus réussi que celui de juin, les spectateurs sont enthousiastes ; organisatrice, compositeur, chefs, musiciens, tous sont unanimes ; le son était meilleur, la synchronisation entre la musique et le film était d'une très grande précision. Quelle chance j'ai eu d'avoir pu vivre cet évènement à l'intérieur de l'orchestre !"

- Texte de Sylvie DELBECQ, bénévole à la MJC et élève à l'Ecole de musique de la MJC Palente
- Crédits photos ci-dessous
              Bande 1, concert Thise :
CAGB Jack VARLET             
              Bande 2, concert Les Auxons : Muriel CUENOT


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

"Partir en livre" : piscine de Chalezeule, du 20 au 29 juillet 2016

"Notre idée était d'aller là où se trouvent les enfants et leurs familles qui ne partent pas en vacances, pendant l'été. Quand il fait beau, quand il fait chaud, rien de mieux que la piscine.... Equipés de notre brouette de livres, de nos moustiquaires, nous avons imaginé un espace de lecture. Nous avons lu, nous avons conseillé des livres pour des lectures "autonomes", nous avons lu à plusieurs voix (avec 1 ou 2 enfants et l'adulte), nous avons chanté, nous avons raconté sans support (et les enfants ont raconté aussi ), nous avons fait des origami, nous avons joué (les Story cube , ça a très bien marché) et avec Sandy du Dôme à Mômes, nous avons fait des massages et de la musique. Cela permet d'accueillir un public très large (de 17 mois à 17 ans ) et d'avoir plusieurs façons d'échanger avec eux. Un même lieu sur un temps assez long permet de "fidéliser un public" et de voir les relations évoluer avec certains lecteurs qui s'approprient le lieu et se sentent plus en confiance . En plus, cette relation est agréable pour nous aussi , on a l'impression de voir des progrès ...

La piscine , c'est bien parce que le cadre est très agréable, les enfants sont très calmes et très contents et les moments passés avec eux ont été très agréables pour nous. A la piscine, il y a un public très varié et c'est pour cela que nous avions choisi ce lieu mais a-t-on réussi à toucher un public de petits lecteurs ? Je répondrai : "en partie". On pourrait peut être essayer les squares et les parcs maintenant , d'autant que nous aurions sans doute un peu plus de monde les jours un peu gris . J'ai été vraiment heureuse de retrouver des enfants qui sont revenus jour après jour.
Dans nos livres, nous avions des grands classiques (Les trois brigands, le géant de Zéralda ...) et des albums présents dans les écoles ("Pou-poule", "Caca boudin" quelques livres de la sélection de la fête du livre ou du Livre Elu...) Cela a permis de faire du lien avec les enfants parce qu'ils les connaissaient et nous parlaient d'autres lectures faites à la maison ou à l'école. Avec les parents, cela a permis de faire du lien aussi ("oh, celui là , il n'est pas jeune, je l'avais à l'école quand j'étais petit ...")
Globalement, c'était un temps très positif, on a pris beaucoup de plaisir et je pense que les enfants qui sont venus, aussi . Il y a eu de vrais temps de partage . Je recommencerai volontiers sous cette forme ou sous une autre.... Rendez vous est pris pour l'été prochain !"

- Texte écrit à partir des impressions de Sophie TESSIER, bénévole au sein de la Brigade du livre
- Photos : Muriel CUENOT

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

"Sur le Fil", vu par une spectatrice - Week-end du 9 & 10 avril 2016

J'avais entendu dire que la MJC Palente envahissait le Kursaal avec ses jeunes et ses spectacles... Je n'en étais pas plus étonnée, je me souviens de leur Fête du livre, qui est chaque année un évènement authentique.
Le cadre du Kursaal, ancien cirque d'hiver de la ville de Besançon, est déjà très plaisant. Ici, habituellement, les bannières qui annoncent les événements se font plutôt discrètes et le choix des évènements reste bien souvent très conventionnel. Quand j'arrive, des ribambelles de tissus rouge et blanc, tapissent et gigotent tout le long des murs du bâtiment et de gros panneaux soigneusement peints à la main, annoncent, "Sur le fil", "Le Petit Bazar", "ateliers & rencontres", "librairie éphémère", spectacles". Nous sommes les bienvenus...

Les portes sont grandes ouvertes et des va-et-vient d'enfants rentrent et sortent... Comme eux, sans hésitation, je rentre dans ce lieu appelé "Le Petit Bazar". Surpris sur le fait, je suis dépaysée, mon regard ne sait plus où regarder. D'un coup d'un seul, je regrette de ne plus avoir huit ans. À ma gauche, un bistrot, construit de rolls d'usine, enchevêtrés dans un dôme de branchage, minutieusement enroulé de tissu multicolore. À l'intérieur de celui-ci, les fameuses brigadières du livre de la MJC, contaient avec beaucoup d'expressions, des histoires à une troupe d'enfants. En face de moi, sur la petite scène, un énorme jeu de construction, fait de bois flottés, cailloux, kapla et petits rondins. Je voyais, de loin, des constructions de châteaux préhistoriquement baroques. Bruyant à ma droite, un fouillis de palettes visées contre-visées où crapahutaient une dizaine d'enfants : un tunnel, différents blocs, des semblants d'escaliers qui mènent à un pont de singe pour accéder au sommet, qui domine la salle... Impressionnant ce qu'on peut faire avec rien.

À côté de ce fort, assis autour de petites tables, des enfants masqués. Des loups, des renards, des transformers démentiels. Trois bouts de carton bien pliés, quatre agrafes et des petits acteurs masqués se mettaient en scène. Ça grouille dans tous les sens, une véritable tambouille de création bouillonne là-dedans. Remplie de couleurs, de récup' qui n'en n'a plus l'air, de bouts de forêt, la place de chaque élément a été réfléchie. Un univers onirique ! Sans savoir un plasticien a créer ce lieu, c'est sûr ! Je suis accompagnée de ma fille, qui elle, me lâche directement la main et part en expédition. Ça va être dur de la faire partir...

Quelques minutes passent, assise au fameux bistrot à sirop et une grande dame annonce le spectacle "S'il vous plaît, on y va, en route, le spectacle va commencer..". Elle paraissait un peu brute de décoffrage dans ses mots, comme si elle nous connaissait depuis toujours, mais je pense que c'est juste une manière de nous mettre à l'aise. Les chaussures en rang d'oignons qui traînent retrouvent très vite leur propriétaire, et en deux trois minutes la salle se vide... Un silence s'installe et nous invite à la représentation...

Stage vidéo à la mjc palente - Vacances hiver / printemps 2016

Retrouvez ci-dessous un témoignage et des photos de jeunes, de 11 à 15 ans, ayant participé au stage vidéo proposé par la MJC Palente lors des dernières vacances d'hiver/printemps.

"le goût des autres 2" - 6 novembre 2015

Notre deuxième grande et belle rencontre "Le goût des autres" a eu lieu le vendredi 6 novembre 2015 à 18h30 à la salle des fêtes de la MJC Palente.

Cette soirée était l'occasion de mettre à l'honneur et de remercier nos bénévoles qui œuvrent à la MJC Palente. Ils sont impliqués dans Retrouvez en vidéo ci-dessous des actions sociales et culturelles et sans eux comme sans vous, l'association n'aurait pas la dimension qu'on lui confère.

L'objectif de cette soirée était que les salariés de la MJC Palente fassent connaissance et échangent avec les 160 personnes bénévoles. Cette année, une cinquantaine de bénévoles et environ 10 salariés étaient présents. Ces bénévoles ont été accueillis à partir témoignages de 18 heures 30. Dès leur arrivée, un code couleur leur était attribué. En tout, 4 équipes s'affrontaient : jaune, verte, rouge et orange.

La soirée a débuté par un discours de Brigitte Crépey, notre directrice et Jean-Louis Pharizat, notre président. Florisse Lepez, coordinatrice du Centre social, responsable du volet bénévolat et initiatrice jeunes, de cette belle rencontre, a présenté le déroulement du rendez-vous et a expliqué les règles du jeu.
Chacune de ces équipes devait suivre un parcours et relever 4 défis au total, qui faisaient écho 11 à une activité mise en place 15 ans, ayant participé au sein de la MJC : "énigmes scolaires" (soutien à la scolarité), "cadraveski" (Brigade du Livre), "atelier géolinguistique" (Ateliers sociolinguistiques) et "blindtrust" (Réseau Sport et Santé).

Tous les bénévoles se sont pris au jeu et ont passé un agréable moment. La Chantoillotte, chorale de la MJC Palente, est venue ponctuer le jeu et a permis à tous les joueurs de faire une pause.

Nous avons clos cette soirée en se réunissant autour d'un verre d'amitié et d'un joli buffet, confectionné stage vidéo proposé par plusieurs membres de l'équipe. Cette initiative sera renouvelée l'année prochaine.
Merci à tous d'avoir été présents !

(Témoignage de Manon SUCHET, animatrice socio-culturelle à la MJC Palente)

Retrouvez en photos les points forts de cette soirée EN CLIQUANT ICI

Jardins en pied d'immeubles - 18 & 19 mai 2015

Un projet de jardin partagé commence à sortir de terre !
La MJC Palente et Néolia se retrouvent une nouvelle fois autour d'un projet commun. L'idée : réunir le plus grand nombre d'acteurs du quartier (associations, institutions, écoles...) et d'habitants autour de l'environnement, de la valorisation du quartier et du lien social.

Des plantes, du vert, donc. Du partage et de l'échange, aussi. Et si on imaginait un jardin partagé ?

   Première étape : faire parler du projet, mobiliser les bonnes volontés et surtout valider l'idée du projet avec les principaux concernés à savoir les habitants. Nous commençons donc par des plantations en pied d'immeuble. 4 lieux sont choisis, en fonction des espaces Néolia, de l'exposition et des travaux à venir : le bas de la rue Chopin, le haut de cette même rue, rue des Dahlias et rue Debussy. Le premier rendez-vous a été donné aux locataires de ces immeubles les 18 et 19 mai, les fleurs commandées.

   Seconde étape : faire vivre ce début de projet, lui donner suite. Pour ce faire, un service civique a été embauché : Hakim BOUTOUAL, habitant du quartier, qui a pour mission d'entretenir, d'animer et d'accompagner ce projet. A suivre...

(Témoignage de Florisse LEPEZ, coordinatrice sociale de la MJC Palente)

1er loto des familles - 7 mai 2015

En cette soirée du jeudi 7 mai 2015, en guise de clôture de nos accueils de loisirs des vacances de printemps, une équipe de 18 animateurs bénévoles concrétise le projet sur lequel elle travaille depuis le mois de janvier : une soirée loto des familles.

A la suite d'un discours du responsable du secteur enfance jeunesse (Rachid KAALAL), la cinquantaine de petits et grands joueurs ont tenté leur chance au cours des différentes parties. Les heureux gagnants ont pu repartir avec des places de théâtre ou de cinéma, des entrées à la Citadelle, des parties de bowling, un panier garni, ...

Cette soirée conviviale, placée sous le signe de la famille, s'est déroulée dans la bonne humeur et a ainsi prolongé de quelques heures -  jusqu'à 22 h30 - les bons moments vécus par tous. Une expérience à renouveler !
(Témoignage de Jérôme COUTHERUT, animateur et directeur d'accueils de loisirs à la MJC Palente)

Voyage culturel - "La Revue des Merveilles" - 1er février 2015

Le dimanche 1er février, nous partons avec la neige dans un autocar hyper confortable pour Kirwiller. Certains y sont déjà allés, d'autres vont découvrir. Nous arrivons vers 11h30 après avoir traversé les houblonnières dans ce petit village connu dans la France entière et même au-delà des frontières.

Quelques marches et nous poussons la porte du 3ème plus grand Music Hall de France et nous rentrons dans un autre monde : on laisse derrière nous soucis et bobos. Ici tout brille : des strass partout, des plumes... Un décor de rêve. On nous dirige vers le restaurant qui est immense. On nous sert un repas digne des très grands cuisiniers, rythmé par un orchestre, chanteuse et piste de danse. 

 

Vers 16 h, on gagne la salle de spectacle, 1.000 fauteuils
et un show époustouflant avec des décors à vous couper le souffle : machinerie et effets spéciaux.  La Revue des Merveilles" : plumes, strass, paillettes tourbillonnent devant nous et les attractions comblent le moindre vide provoqué par les changements de décor : équilibristes, acrobates, prestidigitateurs, etc. Et ce, pendant 2 heures !

En repartant, tous étaient ravis : dépaysement et instants mémorables garantis. Et pour clore la journée, dans le car, nous avons vu un film récent très amusant.


(Témoignage de Monique PERCHET, accompagnatrice bénévole des "Voyages culturels")


POUR TOUT SAVOIR SUR LES VOYAGES CULTURELS PROPOSES PAR LA MJC PALENTE
ET NOS PARTENAIRES DE CLAIRS-SOLEILS & ST-FERJEUX,
CLIQUEZ ICI

Vers le haut

Newsletter Pour recevoir nos infos ou vous désinscrire, entrez votre adresse mail ci-dessous :